Life update : où j’étais passée ?

Plus de deux mois que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Le temps passe si vite que c’en est effrayant. L’été a commencé et s’est terminé sans que j’ai eu le temps de dire ouf. La raison est simple : il s’est passé plein, plein de choses dans ma vie. J’ai d’abord démissionné de mon travail, celui que j’occupais à Obernai depuis presque un an. Malgré l’expérience que ce poste m’a donné, et ce que j’y ai appris, je n’y étais plus heureuse. J’avais perdu l’envie de travailler, l’envie de m’investir pour mon métier, un métier que je ne savais plus vraiment pourquoi je l’avais choisi. Une belle opportunité s’est alors présentée, et j’ai décidé de la saisir. J’ai décroché un poste dans la meilleure agence du monde (et je ne dis pas ça parce l’un ou l’autre de mes collègues pourrait éventuellement passer par là…). Cette agence me faisait envie depuis longtemps, et depuis bientôt deux mois, je suis confortée dans l’idée que j’ai fait le bon choix. J’ai retrouvé la passion pour mon métier, je suis entourée d’une équipe super chouette, j’ai envie d’évoluer à leurs côtés et m’investir pour mon entreprise. Et ce sentiment fait du bien. Je sais pourquoi je me lève le matin, je suis plus sereine dans ma vie de tous les jours, je me sens enfin à ma place.

DSC_0733

J’ai aussi déménagé à Strasbourg, avec le chéri. C’est un réel bonheur de pouvoir me balader tous les jours dans les rues de cette si jolie ville, je m’y sens bien, j’admire sans cesse son architecture, son histoire et son charme. J’ai une soif d’apprendre, de connaître tout ce qu’il y a savoir sur la ville. J’aime le bruit, j’aime me perdre dans la foule, j’aime ses petites boutiques atypiques, ses centres commerciaux, ses petits coins nature, … J’aime être strasbourgeoise.

DSC_2068

J’ai aussi photographié mon premier mariage. Il m’aura fallu 5 années pour enfin sauter le pas. Grâce à deux personnes adorables qui m’ont fait confiance pour leur grand jour, j’ai pu sauter dans le bain, me faire cette première expérience. J’ai adoré partager ce jour avec elles, même si c’était fatigant et très stressant, c’était aussi beaucoup d’émotions, et je n’ai qu’une hâte, préparer le prochain.

DSC_1107

Et vous, comment était votre été ?

Publicités

5 chaînes Youtube sur la photographie

Si je devais compter les heures que je passe en ligne (en dehors de mon travail), je dirais (objectivement) que 50% de ce temps est consacré à regarder des vidéos sur Youtube. J’ADORE YOUTUBE. Vraiment. Depuis le tout premier jour, la toute première seconde, Youtube est devenu ma seconde maison. Qu’il s’agisse de clips vidéos, de scènes de mes films préférés ou encore de montages, j’ai passé la moitié de ma vie sur Youtube.

Mais au-delà de ma passion pour la musique et le cinéma, il y a la photographie. Et là encore, Youtube regorge de chaînes et de vidéos toutes plus intéressantes les unes que les autres. Et comme je passe le plus clair de mon temps glandage sur Youtube (bon je vous rassure, j’ai aussi une vie) j’avais envie de vous faire découvrir 5 chaînes dédiées à la photographie. La plupart des photographes que je suis sont anglophones, mais rien que leurs vidéos Behind-the-scenes en mettent déjà plein les yeux. Il y aura donc un petit mélange de chaînes plus « artistiques » et de chaînes centrées sur l’apprentissage de la technique. La plupart des chaînes sont en anglais, donc mes excuses en avance pour les non-anglophones.

Objectif Photographe

Xavier Navarro est un photographe de mariage du Sud de la France. Ses vidéos, très didactiques, sont une mine d’or pour tout photographe débutant ou semi-débutant qui souhaite s’améliorer. C’est quand même plus intéressant qu’un livre non ? 😉

 > Sa chaine <

F1.4 

Tous les photographes amateurs ou pro qui traînent un peu sur Youtube sont tombés au moins une fois sur la chaîne F1.4. Gérée par Sébastien Roignant, la chaîne délivre des astuces, des techniques mais également des conseils pour se lancer au mieux dans la photographie en tant que professionnel. J’adore tout particulièrement ses vidéos backstages (le shooting Harley Quinn fait partie de mes vidéos préférées) car on peut y voir toute la construction d’une séance photo avec des thèmes toujours variés.

 > Sa chaine <

 

Jessica Whitaker

Jessica est une jeune photographe californienne au sourire assez contagieux et à l’entrain débordant. Son style se situe plus dans la photo de mode, et elle partage régulièrement des vidéos de ses shoots pour distiller des conseils tels que « comment shooter en plein soleil, comment poser un modèle, comment prendre des photos de blogueuses ». Spécialiste des médias sociaux, elle explique également comment développer sa communauté, en particulier sur Instagram.

 > Sa chaine <

 

Mango Street

J’ai découvert cette chaîne il n’y a pas longtemps mais je suis déjà fan. J’adore l’esthétique des vidéos, le format court qui permet d’aller à l’essentiel, les images qui illustrent les propos et la simplicité des deux youtubers qui gèrent la chaîne. J’aime en particulier les vidéos qui parlent d’inspiration et qui expliquent comment trouver des idées de shoots en se basant sur la vie de tous les jours.

 > Leur chaine <

Nadia meli

Nadia Meli, c’est un peu mon « role model ». C’est une photographe allemande qui voyage à travers le monde pour photographier des mariages (autrement dit, le job de rêve). Elle partage beaucoup de photos et de vidéos de son quotidien, de ses voyages et des couples qu’elle rencontre, et outre le fait que ses vidéos me font rêver, je trouve qu’elle donne de bons conseils pour les gens qui s’intéressent au domaine du mariage.

 > Sa chaine <

Mon chez moi

Eh oui, c’est au moment où je m’apprête à déménager que je me décide à vous présenter un peu mon chez moi, mon appartement depuis presque un an. Cet appart’ et moi, on a eu une relation compliqué. Je l’ai détesté à en pleurer, je l’ai adoré parfois, en bref, il m’en a fait voir de toutes les couleurs. Pas lumineux, trop froid, trop chaud, pas assez de vue, trop de poussières, murs trop fins… La liste est longue. Et en même temps, je l’aime un petit peu quand même. J’aime que ce soit un duplex, ça fait plus de place pour mon bazar. J’ai ses poutres apparentes, plus alsacien on fait pas et Fifi s’en est donné à coeur joie à sauter de l’une à l’autre. J’aime ma petite cuisine trop choupi. J’aime le parquet. J’aime le velux avec vue sur les toits.

Alors oui, je suis heureuse de partir bientôt. Dans un peu plus d’un mois, je rejoins Strasbourg et la vie de citadine, en laissant derrière moi Obernai et son charme typique mais un peu vieillot à mon goût. Alors, avant de partir, je voulais lui dire au revoir, garder un petit souvenir de mon petit cocon, et bien sûr j’avais envie de partager ça avec vous.

Les photos ont été prises avec un D750, mon tout nouveau bébé dont je suis déjà folle amoureuse. Je n’ai plus un sou en poche, mais j’ai du bonheur à m’en exploser le coeur ♥

 

 

 

Remise en question et retour aux sources

Depuis 5 ans, la photographie m’accompagne. Plus qu’un loisir, qu’une passion, je la considère plus comme une manière d’affronter la vie. Que je sois triste ou heureuse, j’ai toujours ce besoin de faire des photos, de capter les merveilles qui m’entourent, et de me retrouver seule, face à mon appareil, à travers lequel je regarde la vie passer.

La photographie m’aide, me nourrit, elle me permet de m’échapper et de vider un esprit d’ordinaire bien rempli par tout un tas de questions. Depuis 5 ans, elle m’accompagne au gré de mes périples, et me permet d’immortaliser des moments de vie que je ne voudrais pas oublier.

_DSC0534

Mais voilà, ces derniers temps, quelque chose m’échappe, et me laisse un goût amer. Pendant des mois je me suis dis que c’était le nouveau boulot, le chéri, la vie de tous les jours qui me prenaient du temps et qui m’empêchaient de faire autant de photos qu’avant. Même quand je trouvais le temps, je rentrais déçue et bredouille. J’avais l’impression que ce que je faisais était nul, trop convenu, pas assez bien. J’avais des moments de doute où je pensais que je devrais arrêter la photo, me consacrer à autre chose, que finalement, ce n’était pas mon truc.

Puis un jour, il y a quelques semaines de ça, j’ai regardé mes premières photos Instagram. J’ai parcouru mon profil, encore et encore, j’ai revu des images que j’avais oubliées et qu’il me faisait plaisir de revoir. J’ai vu mes premières photos avec mon Nikon, celles prises pendant mon séjour en Angleterre, ou encore des photos prises chez mes parents, les premiers moi. Et j’ai tilté. Comme ça d’un coup. BIM.

Si je n’appréciais plus mes photos ces derniers temps, c’est parce que je leur demandais d’être le reflet de quelqu’un que je ne suis pas. (Tordue comme phrase nan?). Je voyais tous ces photographes professionnels qui parcourent le monde et ont des tonnes d’abonnés sur Instagram, et je me suis pris l’ambition d’arriver à leur niveau, de faire des photos « comme eux ». Sauf que voilà, ce n’est pas moi. Leur style est certes beau, mais ce n’est pas le mien. Je me suis rendue compte que pendant quelques mois, j’avais mis une pression sur mes photos, et indirectement sur moi-même. Elles devaient ressembler à ces photos qui ont mille likes sur Instagram. Et je me suis perdue en chemin. J’ai oublié la chose la plus importante: moi. Les photos que moi j’aime, les photos que j’ai envie de prendre, les photos qui ME ressemblent. Peut-être qu’elles ne récoltent pas des milliers de likes sur Instagram. Mais ce sont les miennes.

J’ai donc décidé d’arrêter de vouloir que mes photos plaisent à la majorité. Elles doivent avant me plaire à moi, me représenter telle que je suis. Elles ne sont pas parfaites, je leur trouve mille défauts, mais elles sont à moi, et elles transmettent ce que j’ai ressenti au moment où je les ai prises.

r-5

Tout ça pour vous dire, quoiqu’il arrive, ne succombez pas à cette pression du like, du partage, de fan-omètre imposé par les réseaux. Vivez votre passion de la manière la plus authentique qui soit, et tant pis si ce que vous faites ne plaît pas à tout le monde. L’important est de faire ce qui vous rend heureux, de créer des choses qui embellissent votre vie, comme la photo embellit la mienne.

Moi, je vais redevenir la petite nénette de 20 ans qui a acheté son premier vrai appareil photo et qui a envie de faire de belles images. Peu importe si personne ne like.

sortie-photographe-alsace-mulhouse

Top 5 : Livres sur la photographie ♥

En amoureuse des livres et en passionnée de photographie, j’achète très souvent des ouvrages remplis de belles images devant lesquels je passe des heures à rêver. Qu’il s’agisse de biographies ou de livres de photos représentant Marilyn Monroe ou Brigitte Bardot, j’aime passer des heures à tourner les pages et à admirer le travail de grands photographes. J’ai donc décidé de vous dresser une liste de 5 livres sur la photographie qui trônent actuellement sur mon étagère. Je vous préviens tout de suite: ces livres n’ont pas pour but de vous enseigner la technique photographique. Je n’en ai à vrai dire jamais lu, ayant toujours préféré apprendre de moi-même ou en regardant rapidement des vidéos tutos sur Youtube.

Les livres que je vous présente ici n’ont pour but que de vous en mettre plein les yeux. Ce sont des livres que j’affectionne particulièrement et qui me font toujours beaucoup de bien lorsque je les ouvre ♥

Tel est mon métier, Linsey Addario

lindsey-addario

Linsey Addario est une photographe américaine qui parcourt le monde depuis des années pour couvrir les plus grands conflits.

Ce livre m’a bouleversé, clairement. Elle y raconte sans pudeur son enfance, ses premiers pas dans la vie professionnelle et ce qui la amenée à couvrir ses premiers conflits. Une vie dangereuse, loin de ses proches, dédiée à sa passion et son amour des gens. Elle nous raconte en détails les épisodes marquants de ses passages dans des pays en guerre tels que l’Afghanistan ou encore l’Irak.

Si vous avez envie d’un peu de lecture tout en vous plongeant dans une histoire poignante, ce livre est fait pour vous !

Acheter Linsey Addario, It’s what I do sur Amazon 

Londontown, Susannah Conway

londontown

Susannah Conway est une Londonienne qui tient un site depuis quelques années maintenant, site commencé lorsqu’elle a perdu son mari. Son site, c’est comme une petite bulle de sérénité, rempli de belles photos et de mots réconfortants. Auteure de plusieurs livres autour de la photo et animatrice de cours en ligne sur le développement personnel, elle a publié l’an dernier le livre que voici. Londontown est un hommage à sa ville, Londres, remplis de photos pleines de couleurs, artistiques, qui présentent au fil des pages les différentes facettes de la capital britannique. Etant amoureuse de Londres et ayant vécu en Angleterre, c’est tout naturellement que j’ai commandé ce livre dès sa sortie. Malgré quelques textes en anglais, le livre ne contient à 95% que des photos, donc vous n’avez pas besoin d’être bilingue pour vous le procurer.

Acheter Londontown, Susannah Conway sur Amazon 

 

This is Happening, Bridget Watson Payne

this-is-happening-now-instagram-book

This is Happening est un projet lancé sur Instagram invitant les utilisateurs de la plateforme à partager des instants de vie, des moments heureux, et à les partager via un hashtag dédié. Bridget Watson Payne, éditrice américaine, a ensuite mis en forme ce petit livre tout simplement génial. Trouvé par hasard dans une boutique londonienne, j’ai tout de suite craqué sur les magnifiques qui le composent. Si vous avez envie de rêver pendant des heures devant de belles photos, je vous le conseille.

Acheter This is Happening sur Amazon 

Instant Love, Susannah Conway

51-0o4bt8l-_sx376_bo1204203200_

Pour les anglophones parmi vous, je vous conseille ce livre qui traite de la photographie polaroïd. Les trois auteures, toutes passionnées, vous présente leur plus belles photos prises avec des appareils instantanés et vous expliquent comment tirer le meilleur parti de votre appareil.

Acheter Instant Love sur Amazon

Robert Doisneau, Jean Claude Gautrant

photo_doisneau_pi_int_3d_05288_1503121838_id_910430

Si vous aimez les photographes au style très français, si vous êtes nostalgique des 40s, ce livre est pour vous. On y retrouve une rétrospective intéressant de l’oeuvre de Robert Doisneau, des instants de la vie parisienne et des photos pleines d’humanité.

Acheter Robert Doisneau sur Amazon 

noelobernai

Comme un air de Noël à Obernai…

C’est officiel, je le sens dans l’air, je le vois tout autour de moi: Noël approche. Que ce soit l’odeur de vin chaud qui me chatouille les narines lorsque je rentre chez moi le soir, ou encore les lumières tout autour de la ville qui m’éblouissent. La période de Noël a clairement débuté à Obernai, la ville où je vis. Une ambiance qui réchauffe le cœur, qui l’espace d’un instant nous transporte ailleurs, dans un monde magique et féerique.

Mon dimanche a été consacré à la découverte du marché de Noël d’Obernai, un marché que je n’avais encore jamais vu mais qui m’a conquise (en particulier la soupe au riesling). Demain s’y tiendra un Instameet organisé par l’Office de Tourisme auquel j’ai hâte de participer (je ne manquerai pas de vous poster les photos de cette sortie !).

En attendant je vous laisse avec quelques photos prises ce weekend ♥

 

Vous recherchez un photographe à Obernai ? N’hésitez pas à me contacter, je serais ravie de connaître vos jolis projets ! ♥

wishlist photo noel

Ma wishlist photo de Noël 2016

Eh oui, Noël approche à grand pas (si, si, y a déjà des guirlandes à Strasbourg…), et j’avais envie de vous dégoter un article un peu différent cette fois. J’ai donc décidé de vous présenter ma wishlist de Noël spécial photo !

Bon, évidemment il y a peu de chance pour que je reçoive tout ce qu’il y a sur ma liste (à moins d’épouser un riche héritier dans les deux mois qui viennent mais c’est pas prévu) mais je me disais que ce serait sympa de vous présenter les produits qui me font de l’oeil ces derniers temps et pourquoi pas vous donner des idées de cadeaux de Noël pour un ami ou un proche qui est fan de photographie !

Trêve de blablas, voici les 5 articles photo qui sont sur ma liste au Père Noël.

1. Des recharges pour mon Instax Mini 8

Bon OK j’ai encore un paquet plein qui traîne chez moi. Mais je sais que cet achat ne sera absolument pas inutile et qu’il sera vite rentabilisé. Depuis un an, je ne me passe plus de mon Instax Mini qui me permet d’immortaliser de petits moments en famille ou avec mes amis les plus proches. Petit conseil : achetez vos recharges chez Hema, elles sont moins chères que dans les autres magasins.

Les recharges Instax 

2. L’objectif LensBaby

Afficher l'image d'origine

J’ai vu un photographe utiliser ce nouvel objectif et j’ai complètement craqué dessus. L’objectif LensBaby permet d’aller plus loin dans la créativité et permet de contrôler davantage la profondeur de champ. On peut en effet orienter la lentille dans tous les sens et obtenir ainsi un effet tilt-shift que je trouve absolument sublime. Pour seulement 79€, j’aurais bien envie de me laisser tenter !

Le LensBaby

3. Le D810 de chez Nikon

Reflex Nikon D810 - Boitier Nu

Clairement, là je rêve. Mais j’envisage (dans un futur galactique plus ou moins proche) d’acquérir cet appareil photo qui me vend du rêve depuis des années. Les D600, D700 et D800 de chez Nikon sont des appareils professionnels qui offrent une qualité d’image tout simplement sublime. Il faudrait des heures pour vanter les mérites de cet appareil de façon exhaustive. Qui sait, le Père Noël estimera peut-être que j’ai été assez sage… 😀

Le Nikon D810 

4. The Polaroid Book

Un souhait un peu plus raisonnable cette fois avec The Polaroid Book, un livre que j’aime beaucoup feuilleter au magasin mais que je n’ai finalement jamais acheté. Il s’agit d’une collections de Polaroid originaux de plusieurs artistes différents. J’aime beaucoup l’aspect des films Polaroids, leur côté vintage et imparfait amène quelque chose de plus à la photographie.

The Polaroid Book 

5. Le sac photo de chez Billingham

Sac Billingham Hadley Small Kaki

J’adore les sacs photos de chez Billingham. Ils ont un aspect vintage et passe-partout que j’aime énormément. J’ai eu l’occasion d’en voir dans un magasin près de chez moi mais je n’ai pas encore sauté le pas en raison du prix.

Sac Photo Billingham

Voilà, ma wishlist photo pour Noël 2016 est complète. J’espère vous avoir aidé si vous cherchiez des idées cadeaux pour un proche.

Et vous, c’est quoi votre wishlist de Noël ?