Une nuit à Baden Baden ♥

A l’occasion de mes 25 ans approchant, le chéri m’a fait la surprise de réserver un hôtel à Baden Baden, une ville d’Allemagne à une cinquantaine de minutes de Strasbourg. Une distance courte mais qui a suffit à nous dépayser complètement. Nous nous sommes rendus dans un hôtel tout simplement sublime et tellement luxueux que j’ai eu du mal à m’y sentir à l’aise au premier abord. Malgré cela, les gens sont tellement aux petits soins et tout est tellement bien pensé dans cet hôtel qu’on finit par se sentir comme chez soi. J’ai ainsi pu profiter d’une soirée, d’une nuit et d’une matinée placées sous le signe de la détente accompagnée de mon amoureux. Entre le bar sur le toit, l’espace spa avec corbeille de fruits à volonté, la piscine extérieure ou encore la salle de sport, nous avons profité pleinement de ce micro-séjour qui fut tout simplement exceptionnel.

Avant de remballer nos affaires direction Strasbourg, on a profité du beau temps et de la chaleur pour découvrir la ville qui nous a surpris par sa beauté et son charme. Je vous laisse la découvrir en photos ♥

roomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenroomers baden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden badenbaden baden

J’vous emmène à Beaune, en Bourgogne

Le weekend du 1er mai fut l’occasion de partir quelques jours loin de mon cocon alsacien, direction Beaune, dans la région bourguignonne. Une ville où il fait bon vivre, où le vin est roi et où les fameux Hospices font office de site touristique principal de la ville. C’est accompagnée de mon chéri ainsi que de mes parents que j’ai visité cette jolie ville sous des pluies torrentielles. Malgré ça, nous avons quand même appréciés notre balade (on a même embarqué sur un petit train touristique, histoire de jouer les clichés jusqu’au bout…). Après une nuit passée à l’hôtel, c’est à Nuits-Saint-Georges que nous nous sommes arrêtés pour visiter l’une des caves à vins de la ville, Moillard. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur la fabrication du vin de Bourgogne et de déguster quelques grands crus de la région. Peu amatrice de vin, j’ai tout de même pris plaisir à cette visite qui restait quand même incontournable si on veut visiter la Bourgogne comme il se doit ! Je vous laisse donc avec quelques photos de ce court séjour !

beaune, bourgognehospices de beaune, bourgognehospices de beaune, bourgognehospices de beaune, bourgognebeaune, bourgognenuits saint georges, bourgogne

nuits saint georges, bourgognenuits saint georges, bourgognenuits saint georges, bourgognenuits saint georges, bourgognenuits saint georges, bourgognecave à vin moillard, nuits saint georges, bourgognecave a vin bourgognedégustation vin bourgognedégustation vin, bourgogne

Weekend du 1er mai ♥

J’espère que vous avez bien profité de ce weekend prolongé qui fait le plus grand bien (en tout cas pour moi), et je n’ai qu’une hâte: que le deuxième commence !

Ce weekend pour moi a rimé avec famille, amis, soirée (un peu trop) arrosée et balade sous la grisaille d’Obernai. J’ai également eu l’occasion de rejoindre Vickie in the sky pour une découverte du Jardin Botanique de Strasbourg (je n’avais malheureusement pas mon fidèle Nikon sur moi, mais j’ai fait chauffer l’argentique..).

_DSC0463_DSC0468_DSC0472_DSC0479_DSC0490_DSC0520_DSC0522_DSC0541_DSC0597_DSC0602

 

Et vous, il était comment votre weekend du 1er mai ?

Un air de carnaval à Rosheim

Le Carnaval vénitien s’est tenu ce weekend dans le joli petit village de Rosheim, pas loin de chez moi. Un carnaval que j’avais très envie de voir, mais c’était sans compter mon organisation laborieuse. Nous avons eu la bonne idée avec le chéri de débarquer frais comme des gardons (oui, j’utilise encore cette expression) dimanche en début d’après-midi. Et là, grosse déception : peu de monde dans le centre-ville, et seulement quelques personnes déguisées en style vénitien. Apparemment nous avons raté les grandes festivités qui ont eu lieu la veille au soir. Un défilé de clôture était prévu pour 15h30, mais des obligations familiales nous ont empêchés de patienter plus longtemps. Malgré cette petite déconvenue, nous avons pu admirer de magnifiques costumes vénitiens donc je vous présente quelques exemples ci-dessous. Perso mon préféré, c’est le petit Arlequin ♥

Et vous, c’est lequel ? 🙂

_DSC0242

_DSC0250_DSC0258_DSC0261carnaval-rosheim

Obernai, ma ville d’adoption

C’est en parcourant et en faisant du tri dans de vieux dossiers photos que j’ai réalisé que je ne vous avais jamais montré les photos que j’ai prises d’Obernai, ma « nouvelle » ville. Il y a 6 mois presque tout pile, je débarquais fraîchement diplômée dans cette ville du Bas-Rhin où je venais de signer mon tout premier CDI. Ayant grandi dans une ville de Haut-Rhin plutôt industrialisée, j’ai toujours rêvé de poser mes valises dans une ville typiquement alsacienne, avec des maisons à colombages et des pavés à perte de vue. Autant dire qu’Obernai remplit ce rôle à merveille. L’adaptation ne fut pas des plus faciles: j’avais quitté Mulhouse, une ville de taille moyenne, pour une ville plus réduite au style plus campagnard que citadin. Il m’a fallu beaucoup de temps, moi qui visait Strasbourg pendant mes recherches, à me résoudre à vivre à Obernai. Et pourtant, c’est une ville qui a su gagner mon coeur d’Haut-Rhinoise. Je passe beaucoup de temps à Strasbourg, et je commence à apprécier de revenir au calme d’Obernai, où j’ai développé mes petites habitudes. Il y a par exemple La Soupe à Mémé, restaurant à tendance végétarienne où j’aime déguster de bons petits plats entre amis ou avec le chéri. L’Eden sans Gluten, un salon de thé qui se trouve au bout de ma rue et qui ne manque jamais de me régaler pour un bon brunch du dimanche. Les remparts, où j’aime me promener lorsque le soleil se couche et les couvre d’une lumière orangée. Les magasins bios où j’achète mes petits produits végétariens et vegans. Le centre ville, où les touristes se bousculent et où les bretzels sont rois. Il y a tant de petites choses qui font que, oui, j’ai appris à aimer cette ville, même si le coup de foudre n’a pas été immédiat.

Sans en dire plus, je vous laisse découvrir quelques photos qui je l’espère sauront vous convaincre de venir faire un tour chez les Obernois ♥

obernaiobernaiobernaiobernaiobernaiobernaiobernaiobernaiobernaiobernai