Photo argentique : pellicule n°2 ♥

Je vous avais présenté il y a quelques mois mes toutes premières photos argentiques. Depuis ce temps, j’ai rempli petit à petit ma deuxième pellicule avec encore une fois des petits moments de vie captés par-ci par-là au gré de mes balades. Encore une fois, c’est un réel plaisir de découvrir des photos sur papier, d’autant plus que j’avais oublié complètement ce que j’avais photographié depuis tout ce temps. Je vous laisse découvrir mes préférées ♥

PS : ça vous dit un article où je vous présente mon Minolta et son fonctionnement ?

Prises avec un Minolta X300

Pellicule Kodak 400 

photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300photo argentique minolta x300

Publicités

Du haut de Notre-Dame de Strasbourg ♥

332 marches. C’est ce qu’il nous a fallu gravir, le chéri et moi, avant d’atteindre la plateforme de la cathédrale de Strasbourg, à 60m du sol. Avec mon vertige, j’ai dû prendre sur moi pour ne pas paniquer lors de la montée, même si je n’en menais pas large. Mais arrivée en haut, j’ai pu me détendre et commencer à prendre des photos, ce qui m’a vraiment aidé à me concentrer sur autre chose que le vide et à me rapprocher davantage du bord (quand j’y pense, c’est fou ce que la photographie m’apporte au quotidien, en voilà encore un bel exemple !). C’est incroyable de découvrir notre belle ville depuis un autre point de vue, avec l’impression de voir un Strasbourg miniature à nos pieds. Les bâtiments que je croise tous les jours sur mon chemin ont l’air si proches les uns des autres quand on prend un peu de hauteur ! Je vous encourage à faire cette petite ascension (si possible en semaine, et vers la fin de journée pour une lumière moins agressive), vous découvrirez Strasbourg sous un nouvel angle, et croyez-moi, elle est tout aussi belle vue d’en haut ♥

StrasbourgStrasbourgStrasbourgDSC_2276DSC_2279

Life update : où j’étais passée ?

Plus de deux mois que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Le temps passe si vite que c’en est effrayant. L’été a commencé et s’est terminé sans que j’ai eu le temps de dire ouf. La raison est simple : il s’est passé plein, plein de choses dans ma vie. J’ai d’abord démissionné de mon travail, celui que j’occupais à Obernai depuis presque un an. Malgré l’expérience que ce poste m’a donné, et ce que j’y ai appris, je n’y étais plus heureuse. J’avais perdu l’envie de travailler, l’envie de m’investir pour mon métier, un métier que je ne savais plus vraiment pourquoi je l’avais choisi. Une belle opportunité s’est alors présentée, et j’ai décidé de la saisir. J’ai décroché un poste dans la meilleure agence du monde (et je ne dis pas ça parce l’un ou l’autre de mes collègues pourrait éventuellement passer par là…). Cette agence me faisait envie depuis longtemps, et depuis bientôt deux mois, je suis confortée dans l’idée que j’ai fait le bon choix. J’ai retrouvé la passion pour mon métier, je suis entourée d’une équipe super chouette, j’ai envie d’évoluer à leurs côtés et m’investir pour mon entreprise. Et ce sentiment fait du bien. Je sais pourquoi je me lève le matin, je suis plus sereine dans ma vie de tous les jours, je me sens enfin à ma place.

DSC_0733

J’ai aussi déménagé à Strasbourg, avec le chéri. C’est un réel bonheur de pouvoir me balader tous les jours dans les rues de cette si jolie ville, je m’y sens bien, j’admire sans cesse son architecture, son histoire et son charme. J’ai une soif d’apprendre, de connaître tout ce qu’il y a savoir sur la ville. J’aime le bruit, j’aime me perdre dans la foule, j’aime ses petites boutiques atypiques, ses centres commerciaux, ses petits coins nature, … J’aime être strasbourgeoise.

DSC_2068

J’ai aussi photographié mon premier mariage. Il m’aura fallu 5 années pour enfin sauter le pas. Grâce à deux personnes adorables qui m’ont fait confiance pour leur grand jour, j’ai pu sauter dans le bain, me faire cette première expérience. J’ai adoré partager ce jour avec elles, même si c’était fatigant et très stressant, c’était aussi beaucoup d’émotions, et je n’ai qu’une hâte, préparer le prochain.

DSC_1107

Et vous, comment était votre été ?

5 chaînes Youtube sur la photographie

Si je devais compter les heures que je passe en ligne (en dehors de mon travail), je dirais (objectivement) que 50% de ce temps est consacré à regarder des vidéos sur Youtube. J’ADORE YOUTUBE. Vraiment. Depuis le tout premier jour, la toute première seconde, Youtube est devenu ma seconde maison. Qu’il s’agisse de clips vidéos, de scènes de mes films préférés ou encore de montages, j’ai passé la moitié de ma vie sur Youtube.

Mais au-delà de ma passion pour la musique et le cinéma, il y a la photographie. Et là encore, Youtube regorge de chaînes et de vidéos toutes plus intéressantes les unes que les autres. Et comme je passe le plus clair de mon temps glandage sur Youtube (bon je vous rassure, j’ai aussi une vie) j’avais envie de vous faire découvrir 5 chaînes dédiées à la photographie. La plupart des photographes que je suis sont anglophones, mais rien que leurs vidéos Behind-the-scenes en mettent déjà plein les yeux. Il y aura donc un petit mélange de chaînes plus « artistiques » et de chaînes centrées sur l’apprentissage de la technique. La plupart des chaînes sont en anglais, donc mes excuses en avance pour les non-anglophones.

Objectif Photographe

Xavier Navarro est un photographe de mariage du Sud de la France. Ses vidéos, très didactiques, sont une mine d’or pour tout photographe débutant ou semi-débutant qui souhaite s’améliorer. C’est quand même plus intéressant qu’un livre non ? 😉

 > Sa chaine <

F1.4 

Tous les photographes amateurs ou pro qui traînent un peu sur Youtube sont tombés au moins une fois sur la chaîne F1.4. Gérée par Sébastien Roignant, la chaîne délivre des astuces, des techniques mais également des conseils pour se lancer au mieux dans la photographie en tant que professionnel. J’adore tout particulièrement ses vidéos backstages (le shooting Harley Quinn fait partie de mes vidéos préférées) car on peut y voir toute la construction d’une séance photo avec des thèmes toujours variés.

 > Sa chaine <

 

Jessica Whitaker

Jessica est une jeune photographe californienne au sourire assez contagieux et à l’entrain débordant. Son style se situe plus dans la photo de mode, et elle partage régulièrement des vidéos de ses shoots pour distiller des conseils tels que « comment shooter en plein soleil, comment poser un modèle, comment prendre des photos de blogueuses ». Spécialiste des médias sociaux, elle explique également comment développer sa communauté, en particulier sur Instagram.

 > Sa chaine <

 

Mango Street

J’ai découvert cette chaîne il n’y a pas longtemps mais je suis déjà fan. J’adore l’esthétique des vidéos, le format court qui permet d’aller à l’essentiel, les images qui illustrent les propos et la simplicité des deux youtubers qui gèrent la chaîne. J’aime en particulier les vidéos qui parlent d’inspiration et qui expliquent comment trouver des idées de shoots en se basant sur la vie de tous les jours.

 > Leur chaine <

Nadia meli

Nadia Meli, c’est un peu mon « role model ». C’est une photographe allemande qui voyage à travers le monde pour photographier des mariages (autrement dit, le job de rêve). Elle partage beaucoup de photos et de vidéos de son quotidien, de ses voyages et des couples qu’elle rencontre, et outre le fait que ses vidéos me font rêver, je trouve qu’elle donne de bons conseils pour les gens qui s’intéressent au domaine du mariage.

 > Sa chaine <

Mon chez moi

Eh oui, c’est au moment où je m’apprête à déménager que je me décide à vous présenter un peu mon chez moi, mon appartement depuis presque un an. Cet appart’ et moi, on a eu une relation compliqué. Je l’ai détesté à en pleurer, je l’ai adoré parfois, en bref, il m’en a fait voir de toutes les couleurs. Pas lumineux, trop froid, trop chaud, pas assez de vue, trop de poussières, murs trop fins… La liste est longue. Et en même temps, je l’aime un petit peu quand même. J’aime que ce soit un duplex, ça fait plus de place pour mon bazar. J’ai ses poutres apparentes, plus alsacien on fait pas et Fifi s’en est donné à coeur joie à sauter de l’une à l’autre. J’aime ma petite cuisine trop choupi. J’aime le parquet. J’aime le velux avec vue sur les toits.

Alors oui, je suis heureuse de partir bientôt. Dans un peu plus d’un mois, je rejoins Strasbourg et la vie de citadine, en laissant derrière moi Obernai et son charme typique mais un peu vieillot à mon goût. Alors, avant de partir, je voulais lui dire au revoir, garder un petit souvenir de mon petit cocon, et bien sûr j’avais envie de partager ça avec vous.

Les photos ont été prises avec un D750, mon tout nouveau bébé dont je suis déjà folle amoureuse. Je n’ai plus un sou en poche, mais j’ai du bonheur à m’en exploser le coeur ♥

 

 

 

Comment bien choisir votre matériel photo ?

r-6

Comment choisir un appareil photo ?

La question du matériel se pose rapidement lorsque l’on décide de se lancer plus sérieusement dans la photographie. Le choix est si vaste qu’il est difficile de savoir exactement quel appareil photo ou quel accessoire sera le plus performant (à moins d’avoir un budget de 5000 euros, dans ce cas-là le choix est vite vu). Je souhaitais vous partager un peu mon expérience et vous livrer quelques conseils pour vous aider à choisir votre matériel photo.

L’appareil photo : test, budget et affinités

La question de l’appareil photo est celle qui revient le plus souvent. J’ai moi-même reçu parfois des messages sur twitter ou instagram me demandant quel matériel j’utilisais. Je fais d’ailleurs partie de ces gens qui font une fixation sur le matériel utilisé par des photographes que j’admire. Mais je sais qu’au fond, ce n’est pas si important.

De nombreux tests sur Youtube permettent de constater que non, l’appareil ne fait pas le photographe. La preuve: la couverture du dernier Elle Australie a été prise … à l’Iphone ! Comme un bon four ne fera pas de moi une bonne pâtissière, mon appareil photo ne fera pas de moi une photographe. Je grince encore des dents en pensant aux premières photos que j’ai prises au reflex, en mode toute auto avec une retouche Picasa en prime. Une horreur. Et pourtant à l’époque je pensais qu’elles étaient belles pour la simple raison qu’elles étaient prises avec un Nikon à 500 euros. Alors qu’au final, ce qu’il faut, c’est apprendre à s’en servir et développer ses compétences sans se reposer sur le matériel.

Toutefois, avoir du matériel un minimum performant reste un pré-requis pour pouvoir se lancer comme il faut dans la photographie sans être frustré de la qualité. Pour choisir un appareil photo, je vous conseille donc :

  • d’évaluer votre budget : les prix des appareils vont de 300 à plus de 2000 euros, donc forcément, votre budget va déterminer la gamme d’appareils que vous pourrez choisir. Cela restreindra déjà votre choix.
  • et votre niveau : il existe des appareils photo entrée de gamme avec un menu assez ludique permettent aux débutants de se lancer doucement mais sûrement dans la photo au reflex, alors que d’autres sont réservés à des photographes plus aguerris et proposent des fonctionnalités plus avancées.
  • de lire des tests : tous les appareils ou presque qui débarquent sur le marché subissent des tests et font l’objet d’articles et de vidéos sur Youtube. Jetez-y un oeil, ça vous donnera une petite idée de ce que vaut l’appareil qui vous tente.
  • de faire un tour sur Flickr : en cherchant la référence de l’appareil (ou de l’objectif) qui vous intéresse, vous pourrez voir des images prises avec cet appareil et ainsi savoir s’il vous correspond. Je fais systématiquement cette démarche avant d’acheter un nouvel objectif.

Le style avant tout

Si vous avez déjà un appareil, le choix des objectifs photos dans lesquels investir s’imposent assez rapidement puisque le kit de base ne permet pas d’aller très loin dans la pratique et reste réservé à un usage assez basique.

comment choisir un appareil photo ?

Pour moi, les objectifs dépendent de deux choses : mon style et mon budget. J’ai très vite su, en pratiquant la photo, que ce que j’aimais c’était les photos rapprochées, les détails, les belles profondeurs de champs. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers des focales fixes à grande ouverture. Même si j’ai acheté un zoom pour avoir une marge de manoeuvre plus grande lors de mes sorties photos, je ne l’utilise que très peu. Il est donc important de savoir quel type de photos vous aimez faire et vous dirigez ensuite vers les objectifs vous permettant d’aller plus loin dans le style qui vous plaît. Acheter un objectif sans savoir ce qu’on veut en faire reste peu productif à mes yeux.

Le budget entre bien sûr en ligne de compte, mais les fourchettes de prix des objectifs restent aussi larges que celles des appareils photos, vous devriez donc trouver l’objectif qu’il vous faut tout en respectant votre budget (comptez 150 euros minimum pour un objectif).

A très vite ♥